Archives par mot-clé : shopping

ROOTS ET FEMININE

 

Cela fait des mois que Mikaël me dit: "Ce que tu emmèneras, tu le porteras."

Petit a petit, je comprends qu'il va falloir être assez minimaliste dans ce que je vais emmener avec moi.
Alors, oui, je veux bien partir à l'aventure, faire le tour du monde, vivre en mode roots etc… Mais peut-être pas au point de laisser ma féminité de côté.

C'est décidé, je serai donc roots ET féminine !

Voici la liste des choses qui sont simples quand je suis chez moi et qui à mon avis vont être plus compliquées en voyage…

  • Les vêtements
  • La coiffure
  • L'épilation

Les vêtements:

Le constat:

Les consignes de Mika sont simples: "Pas plus de 10 kilos tu porteras"

Partant du principe que lorsque je me  pèse chez le médecin, c'est en sous-vêtements, parce qu'on sait tous qu'un jean c'est facile un ou deux kilos avec la ceinture…

J'ai bien vite réalisé que je ne pourrais emporter qu'une infime partie de ma garde-robe.

Un tri s'impose. Heureusement, je n'ai pas trop de mal avec ça, lors de mes nombreux déménagements, je vide régulièrement mes armoires et contrairement à d'autres de mes amies, je ne garde pas de vieilles reliques, sous prétexte qu'on ne sait jamais, telle ou telle pièce peut revenir à la mode!

Ma décision:

J'ai gardé pour le voyage, en plus de mes vêtements de voyage

  • 2 jupes
  • 1 petite robe noire
  • 1 pantalon en lin
  • 1 ensemble de jolie lingerie
  • 1 paire de Newfeel de Décathlon

Un bon quart de ma garde-robe a été donnée à des copines, cousines, nièces etc…
Tout ce que je n'ai pas mis depuis plus de 2 ans est parti au Relais
Le reste dans des cartons, on verra bien au retour !

La coiffure

Le constat:

J'ai les cheveux frisés, épais et volumineux… A peu près tout l'inverse de ce qui est pratique pour voyager.

A la maison, c'est coiffeur tous les 2 mois, 3 shampoings + 3 après-shampoings par semaine, 1 masque hebdomadaire et malgré cela, le résultat n'est pas toujours au top.

En Loire-Atlantique, entre Octobre et Mars, c'est bien souvent le brushing breton qui prend le relais : humidité + vent.

Ma décision:

Après analyse de la situation avec mes 2 coiffeurs préférés, j'ai voté pour une coupe au carré tout simple, facile à entretenir quel que ce soit l'endroit du monde où je serai.

Je pars avec dans ma trousse de toilette:

  • mon shampoing
  • mon après-shampoing 
  • un masque pour les cheveux
  • une crème après-shampoing

Je m'autoriserai la totale chez le coiffeur de temps en temps sur le voyage et suis persuadée que je trouverai des produits similaires à ceux que j'utilise en France.

chewbacca-ice

L'épilation

Le constat:

Je ne fais malheureusement pas partie de ces princesses ou actrices qui n'ont pas l'ombre d'une pilosité sur elles.

Ma décision:

Préférant avoir un tee-shirt en moins et ne pas ressembler à Chewbacca, j'emmène:

  • mon épilateur, même s'il pèse 300 grammes alimentation comprise.
  • un rasoir pour les moments où l'on n'aura pas d'électricité.
  • une pince à epiler (ça sert toujours!)

Et si je reviens, j'investis dans l'épilation définitive!!

ETAT DES LIEUX

Un rapide état des lieux.

J’adore la vie citadine, les restos, les bistrots, les magazines féminins, les looongues discussions avec mes copines, les expos et… le shopping.
Même si je ne suis pas dépensière, je ramène toujours quelque chose de mes virées en ville!

Ainsi, je suis l'heureuse propriétaire d'une collection de vernis à ongles, de fards à paupières, de chaussures, de sacs à main, de cosmétiques en tout genre.
Ce qui est totalement absurde, parce qu'en gros je porte toujours les mêmes choses et suis très fidèle à mes produits!

shopping-bags-rainbow

 

Depuis un an et demi qu'on se prépare, autant vous dire que Mikaël me fait régulièrement la remarque "tu sais que ça (sac à main, chaussures, vernis, maquillage), en voyage, ça ne va pas être possible?!"
Au début cela me paraissait juste fou de mettre toute sa vie dans un sac à dos de 60 litres (qui parait-il) est déjà trop grand!
… Et pourtant, petit à petit mon cerveau intègre le concept. Voila près d'un an maintenant que je n'ai pas fait de grandes virée shopping.

 

Raisons principales:

  • Il faut que je mette de l'argent de côté donc j'ai réduit mes dépenses.
  • Je pars pour plusieurs mois, quel est l'intérêt de m'acheter des choses qui seront démodées à mon retour?
  • J'ai de moins en moins envie de "posséder" des choses, je me sens à présent vite envahie quand il y a trop d'objets, de volumes ou de gens.
  • Je lis plein de blogs de filles voyageuses, seules ou accompagnées. Pas une seule n'a eu l'air perturbée par tout ça pendant le voyage… Toutes ont en revanche écrit un article similaire avant de partir.J'en deduis que cela fait partie du processus.

Le processus de changement est en cours…

Depuis que nous préparons notre voyage, je me prends bien la tête sur plein de détails.
Psychologiquement, c'est accepter de partir avec le strict minumum, définir ses priorités et même si cela ne fait pas de mal, c'est parfois dur!
Je me rassure en me disant que sur la route, je renouvelerai ma garde-robe en achetant un t-shirt par-ci, une jupe par-là et en abandonnant ce que je ne supporte plus ou qui sera trop abîmé!
Et puis aussi, je fais du sport, pour muscler mon dos, pour supporter la charge que j'aurai sur le dos et ne pas subir les rigolades de Mikaël!

A l'heure où j'écris cet article, j'ai dans un sac tout ce que je prévois d'emmener et dans un autre mon sac à dos, acheté symboliquement avec ma meilleure amie.
Je n'ai pas encore fait le test du remplissage, de peur que tout ne rentre pas.
Vous savez ce que me dit déjà Mikaël?

"ça ne rentrera pas!"

A suivre !

EQUIPEMENT

Le constat est simple:

– Mikaël a quasiment tout son équipement.
– Alline n'a rien du tout.

Autant vous dire qu'en tant que fille, n'ayant pas fait de shopping depuis presque un an, le jour où Mikaël a dit à Alline : "Allez, je t'emmène à Décathlon, pour faire tes achats pour le voyage" …  Ce fut un peu Noël !  

Nous nous sommes largement inspirés de la liste toute faite, complète et très pratique du site www.globe-trotting.com

Accessoires indispensables 

Sac à dos 50/70 L 
Sac ou sacoche de 10/20L
Cadenas 
Couteau multi-usage 
Gourde 
Filtre à eau
Kit de couture 
Lampe frontale

Camping 

Tente, piquets
Sac de couchage
Tapis de sol 
Drap de soie
Fil pour étendre le linge 
Oreiller gonflable
Matériel de cuisine
Masque de nuit (fourni dans les avions)
Serviette de bain ultra légère
Drap "sac". (Si vous êtes en couple vous pouvez coudre deux draps doubles ensembles pour faire un sac double en tissu !)
Taies d'oreiller
Moustiquaire

Chaussures

Chaussures multi activité pas trop neuves 
Sandales 
Tongs

Vêtements

Coupe-vent / Anti pluie 
4 tee-shirts
4 paires de chaussettes 
4 sous-vêtements
3 "bas" différents (pantalons / shorts / jupes) 
1 tenue pour la nuit 
1 foulard
1 polaire ou sweat à capuche
1 Chapeau/Casquette
1 Maillot de bain, Paréo
Lunettes de soleil
Eventail

Occupations

Carnet de voyage
Carnet et stylos pour se faire comprendre
Guides de conversation dans les langues locales
Cartes à jouer 
Crayons de couleurs/feutres 
Dés 
Grilles de jeux 
Lecture

Multimédia 

Ordinateur portable + batterie + pochette
Disque dur externe
Clé usb 
Adaptateur international pour prises 220 Volts
Téléphone + chargeur + batterie 
Appareil photo + chargeur + batterie + cartes mémoire 
Caméra + chargeur + batterie + cartes mémoire
Connectiques

Remarque

En cours de route, Alline a complètement perdu de vue la recommandation du médecin spécialiste en maladies tropicales:


"Pour éviter les moustiques, privélégiez les couleurs sombre et surtoit, évitez les contrastes."


La preuve en image.

Sac Doudoune Chaussures Alline Vêtements Alline