San Pedro de Atacama

 

08/09/2015: Chili nous voilà! 

P1100163Contrairement à ce que beaucoup nous avaient dit, nous ne roncontrons pas de difficultés particulières à la douane, tout se passe en douceur.
Le dispositif de passage entre les 2 pays Pérou / Chili est impressionnant, fouille et désinfection systématique des véhicules, aucune nourriture non transformée ne peut entrer au Chili etc…
On nous avait prévenu, les douanes et polices chiliennes sont très vigilants, mais pas souci pour nous… et apparemment, pas besoin d'une assurance !  
Nos premières impressions sont plutôt positives. 
Le Chili nous apparaît comme très familier, car il ressemble beaucoup à la France au niveau des infrastructures.
Les routes sont entretenues, il y a une certaine conscience de l'environnement, tout apparait plus "simple" au Chili que dans les autres pays que nous avons traversés.

Nous sommes très impatients de voir ce que ce pays nous réserve, car toutes les personnes que nous avons rencontrées venant du Chili nous en ont dit tellement de bien.

La géographie du Chili 

En y regardant de plus près, c'est une géographie peu commune.P1100164
Situé sur la côte pacifique de l’Amérique du Sud, le Chili s’étire littéralement sur 4300 kilomètres de long, du Pérou au cap Horn, avec une largeur moyenne de 180 kilomètres.
180 kilomètres, c'est un Nantes/Poitiers (en passant par Nueil les Aubiers) ou encore un Lyon/Genève… Donc pas grand chose. 
Il faut encore ajouter dans ce petit espace : la cordillère des Andes et le désert d'Atacama. 
Le pays se situe dans une zone fortement sismique et volcanique, bref, le Chili, sur le papier, ça a l'air de bouger !

Nous arrivons par le Nord du Chili en suivant toujours la Panaméricaine qui s'appelle ici la "ruta 5", directement dans la zone désertique qui donne sur l'Océan.
Nous ne résisterons pas sous ce bon soleil à l'appel de la plage et de notre première bouteille de Gato Negro du Chili ! 

P1100171

San Pedro de Atacama 

Nous prenons assez rapidement la direction San Pedro de Atacama.
San Pedro de Atacama est un petit village sympathiqueau milieu du désert d'Atacama, la zone aride la plus aride du monde.
Il est majoritairement construit en briques de terre crue (Mika a adoré!) et aussi la base touristique de nombreuses excursions.

Une fois de plus nous savourons la liberté que nous offre Combito en nous permettant de choisir nos horaires et lieux de visite en fonction de nos envies.
Nous décidons de visiter le Salar d'Atacama, le Lac de Chaxas, la Vallée de la Lune et la Vallée de la Mort.

Le Salar d'Atacama et le Lac de Chaxas

 

La Vallée de la Lune

La Vallée de la Mort 

Petit souci… nous nous sommes faits voler notre appareil photo et la carte mémoire qui allait avec.
Les photos de la Vallée de la Mort étaient dans la carte mémoire… 
Nous ne pouvons que souhaiter à celui qui a notre appareil s'amusera bien sans le chargeur pour les batteries, quasiment introuvable au Chili!
Tout ce que l'on peut vous dire sur la Vallée de la Mort, c'est que cela ressemble plus à Mars qu'à la Mort. 
La terre y est rouge, il y a des formations géologiques et des dunes, un peu comme à la Vallée de la Lune… Mais tout cela dans tons ocres et rouges… Sublime !

Une réflexion au sujet de « San Pedro de Atacama »

  1. bande de veinards! ici on est plus modeste,l’hiver arrive avec son changement d’heure le 25. Je déteste cette période pluvieuse et nocturne! Pour nous divertir et couper de notre routine bien réglée depuis la rentrée, nous partons samedi en Espagne à Saragosse pour quelques jours.C’est les fêtes du Pilar! On va boire du vin,manger des tapas, profiter du folklore et accessoirement prier « la vierge » puisque c’est le thème de la fête!lol On vous embrasse fort et on suit les aventures de combito,alors continuez la prose! gros bisous, Olivia et Claude

Laisser un commentaire