Tous les articles par AlliMik

Notre COMBI VW

Ce sera notre véhicule, notre maison, notre bureau mais aussi notre ami dont il va falloir prendre soin… 
Nous avons le plaisir de vous présenter: 

Notre COMBI VW !! 

Nous ne lui avons pas encore trouvé de petit nom, mais nous comptons sur votre créativité (petits et grands) pour remédier à cette question ! 
Tout ce que l'on sait, c'est qu'il est super voyant et que tout le monde sourit en le voyant passer. 
Beaucoup nous ont chanté "Yellow Submarine" et si vous cherchez la traduction, ça nous convient bien ! 


Notre prochaine destination sera Recife, puis certainement Maceio. 
Nous filerons ensuite à Brasilia, la capitale pour enfin sortir du Brésil en passant par les Chutes d'Iguaçu.
En résumé, nous avons près de 4000 kms à faire avant le 30 juin, date de fin de notre visa touristique, tout ça à une moyenne de 70km/heure ! 

Ironie de la vie, ce véhicule est un ancien véhicule de l'équivalent de Chronopost au Brésil… Ceux qui ont lu l'article "Le Brésil c'est bien, mais…" comprendront tout de suite la petite plaisanterie…

Mikaël a réussi l'exploit de construire une maison en un temps défiant toute concurrence, puisqu'il lui a fallu moins de 3 semaines, achat d'une nouvelle boîte à outils incluse, pour construire une nouvelle maison.

Alline a quant à elle nettement enrichi son vocabulaire technique, mécanique et bricolage en portugais au cours des différents achats et des traductions qu'il a fallu faire! 

Un vrai travail d'équipe!

Bref, nous partons ENFIN de João Pessoa, laissant derrière nous une 2ème fois de la famille et des amis sans qui rien n'aurait été possible…
 

 

Naissance de tortues marines

Le 27 avril 2015, nous avons appris qu'il y avait une naissance de tortues marines pas très loin de chez nous.
Nous sommes donc allés voir cet événement!

Appel sur facebook

Il existe 322 espèces de tortues dans le monde, des tortues terrestres, des tortues aquatiques (dans l'eau douce) et des tortues marines (dans l'eau de mer)…
5 des 7 espèces connues de tortues marines habitent au Brésil, c'est donc une grande chance d'avoir pu assister à cet événement !

Ici à João Pessoa, c'est une association qui s'occupe tous les matins de recenser les nids de tortues.
Les bénévoles se promènent le long du bord de mer, et une fois qu'un nid est repéré, les bénévoles le protège, le signale et le répertorie.

Le travail des bénévoles est essentiel, car il y a beaucoup de dangers pour les petites tortues avant même qu'elle ne naissent, quand elles sont encore dans des oeufs enfouis dans le sable.
Par exemple: si on marche sur le nid, on tasse le sable, il devient dur et les petites tortues ne peuvent pas sortir du nid.
Aussi, à cause de l'urbanisation, la forêt qui existait en bord de mer disparait, les nids sont donc exposés à la chaleur, et les oeufs cuisent avant même d'avoir pu former des petites tortues!
Et puis il y a aussi les prédateurs naturels… à vous des les trouver!!

Comment se passe la naissance:

20150427_204728

Il faut les aider un peu!
Les bénévoles creusent le nid pour accéder aux tortues, qui sont déjà sorties de leurs oeufs et qui cherchent à sortir du sable.
Les oeufs de tortues, on dirait des balles de ping pong, de la même taille, douces quand on les touche et à peine plus lourdes!

Quand les tortues sortent de leurs oeufs, elles doivent s'étirer, car elles n'ont pas beaucoup de place dans leurs coquilles.
Les bénévoles les sortent une par une et les rangent dans une caisse, car le sable est souvent bien trop chaud pour qu'elle fasse le chemin vers la mer toute seule… 

Et oui, avant il y avait la forêt qui faisait de l'ombre…
On leur prépare un terrain de course, parce qu'elles doivent quand même sentir le sable sous leurs pattes pour s'en souvenir afin de revenir pondre sur la même plage quand elles seront adultes.

C'est pour cela qu'il faut les protéger!

Dans le nid, que nous avons vu ce jour-là, il y avait 72 oeufs qui n'ont pas donné de tortues, et nous avons vu naître 102 petites tortues.
La statistique, c'est que sur 1000 tortues, 1 seule vivra assez longtemps pour revenir pondre à son tour… 

Quelques jours plus tard, nous avons eu la chance de voir une tortue adulte en mer, nager au loin.
Mikaël qui était dans l'eau a cru que c'était un requin et Alline qui était sur la plage a cru que c'était un homme qui se noyait!
Mais en regardant de plus près, c'était bien une tortue !

Nous, quand nous avons vu cette naissance, nous avons repensé au "Monde de Nemo", si vous ne l'avez pas vu, il faut le voir!

Petite Tortue

 

 

Le Brésil, c’est bien, mais…

Le Brésil, c'est bien, mais…

Nous voilà de retour après quelques semaines d'absence!
Après 1 mois et demi à João Pessoa, notre constat est le suivant! le Brésil, c'est bien, mais… que pour les touristes.

Pour ceux, qui, comme nous, ont des choses à faire et attendent certains services, c'est assez déroutant, déstabilisant, navrant, agaçant, les mots nous manquent!
Il faut réellement: 

  •     laisser de côté tous nos réflexes européens, 
  •     se dire que nous sommes dans un autre pays et que tout fonctionne vraiment différemment… 
  •     que ce qui est grave pour nous ne l'est pas toujours pour eux
  •     que nous avons un dégré d'exigence qui n'est pas le même que le leur.
  •     que la notion du temps, c'est très relatif, et que nous n'avons pas toujours la même que les brésiliens

Aucune comparaison n'est possible avec la France, tant les processus sont différents.
Nous avons eu tellement de dossiers en cours qu'à un moment, nous avons un peu perdu la tête et oublié de vous donner de nos nouvelles!

Voici donc un rapide récapitulatif! 

– Le Chronopost avec la carte bleue d'Alline dedans…

Carte bleue Alline

Pour ceux qui n'avaient pas encore lu ou entendu l'histoire, Alline n'a pas reçu sa carte bleue (qui est rose en vrai) à temps avant de partir.
Pas de problèmes, Alline a demandé à Ginette, la tante de Mika, et aussi notre ange gardien en France, de réaliser un petit envoi par Chronopost de la France vers le Brésil… Pas de problèmes, nous avait-on assuré chez Chronopost, en 5 jours c'est livré!
Idée simple au départ, mais vaste projet en réalité…

Pendant des semaines (oui, des semaines), nous avons secoué les cocotiers (sans mauvais jeu de mots), nous avons crié, pleuré, supplié au téléphone pour recevoir ce colis… 
Nous avons échangé plus de 20 mails avec Ginette avec comme titres de message "Chronopost (suite, fin, encore, toujours, etc!)"
FINALEMENT, après avoir transité par Miami, avoir été bloqué par les douanes brésiliennes, en avoir repayé la valeur au nom des taxes d'importation… 
Le colis, et donc la carte Bleue, sont arrivés à João Pessoa, hier, parcourant près de 15 788 kms en 45 jours!

 

– Le Combi VW

Très rapidement, voyant que tout allait prendre un peu de temps, nous avons pris la décision d'acheter un véhicule au Brésil… 
Il est réservé avec une option dessus, pas payé intégralement pour le moment, car nous attendons que l'argent arrive sur le compte brésilien. Nous avons vraiment hâte de la récupérer et de l'aménager pour prendre la route!

Combi Alline et Mika

– Le compte bancaire brésilien d'Alline

Depuis le 28 avril, nous avos demandé un transfert d'argent de la France vers João Pessoa. 
Et bien figurez-vous que depuis cette date, l'argent se promène entre Francfort (??), São Paulo (siège de la banque brésilienne) et n'arrive pas jusqu'à João Pessoa… 
En cause de tous ces retards, une vigilance et une sécurité accrue par rapport aux problèmes de blanchimment d'argent, de fraude, de corruption et puis aussi, il faut le dire, une certaine incompétence au niveau administratif… 
Comme il paraît que c'est normal, on respire, on se calme, on reste zen !
Mais pour ceux qui connaissent Mikaël et son AMOUR du système bancaire, nous vous laissons imaginer dans quel état il est!

Dernière minute!!!! Tout finit par arriver, au moment où nous publions cet article, l'argent a finalement trouvé sa place dans le compte en banque d'Alline!

– Les trucs adminsitratifs en général

Alline a profité d'être dans sa ville de naissance pour mettre à jour ses papiers brésiliens.
La bureaucratie brésilienne est étonnante, très en avance pour certaines choses comme par exemple, la demande de passeport qui dure 15 minutes montre en main avec empreintes digitales, photo, remplissage en direct du formulaire pour une remise du passeport une semaine plus tard.
… et complètement en retard pour d'autres, comme par exemple les services postaux de base qui sont totalement aléatoires.

– Les files d'attente

C'est le troisième sport national au Brésil après le football et le volley. 
Ce qui est drôle c'est l'organisation implicite des files d'attente… nombreux sont les organismes où il faut prendre son mal en patience !File d'attente administation
Naturellement, il y a toujours une file prioritaire pour les femmes enceintes, les personnes avec un enfant en bas âge, les personnes âgées ou encore à mobilité réduite.
Même s'il y a un ticket obligatoire presque partout, il est de bon ton de demander si "esta na fila?" (vous faites la file?) et si "esta o ultimo" (vous êtes de le dernier de la file). 
Cela permet souvent d'engager la conversation et il n'est pas rare de voir de grandes discussions durer le temps de la file. 
Et si par exemple, quelqu'un doit s'absenter de la file, il demande à la personne derrière lui de lui réserver la place, ce qui est fait tout naturellement.

Généralement, il y a une télévision, un distributeur d'eau, de café et tout le monde patiente sagement… des heures parfois. 
Alline a ainsi revu le film "Ghost" en attendant dans le bureau de la police fédérale… Surréaliste ! 

Tout cela, c'est la théorie, parce que dans la pratique, il s'avère que bien souvent, au final, personne ne respecte rien!
Dans les faits, si vous connaissez la personne à qui vous devez vous adresser, alors, vous pouvez passer devant tout le monde.
Voici comment nous avons attendu sagement 2 heures à la banque, parce que tout le monde nous passait plus ou moins devant!

– Notre santé

MIka Urticaire

Mikaël a fait une allergie à la goyave, couvert de boutons sur tout le corps également… 

Alline, pour ne pas être en reste, a attrapé un dérivé de la dengue la semaine dernière, 3 jours au lit, des boutons rouges sur tout le corps, des démangeaisons proches des brûlures d'orties, et un vrai coup au moral.
De là à dire qu'il nous DEMANGE de partir, il n'y a qu'un pas !
 
Pour couronner le tout (sans mauvais jeu de mots, ici encore) Mikaël a, au millieu de tout ça, perdu un plombage… Direction le dentiste, après tout, pourquoi pas?! 
Point positif, les dentistes ici, sont efficaces et très compétents. Nous sommes tombés sur une dentiste très drôle qui s'est mis en tête de consulter en français, c'était assez comique!

– Le moral

Pas toujours au beau fixe, étant donné les événements, nous avons été carrément déprimés par moments… 
Heureusement nous avons bénéficié du soutien sans faille et de la bonne humeur de Myrta, la maman d'Alline et notre ange gardien du Brésil.

– La conclusion

Tous ces dossiers nous auront apporté autant de leçons de patience, de gestion, de contrôle de soi, de solidarité auxquels nous ne nous attendions pas forcément, mais qui nous serviront probablement pour la suite. C'est un bel entraînement !

– La suite

Bon, nous n'allons pas vous mentir, si nous vous racontons tout ça, c'est que le plus gros de la crise est passé, nous espérons réellement partir de João Pessoa très rapidement maintenant et ENFIN commencer notre voyage ! 
Cela devrait être fait dans les quelques jours à venir.
De toutes façons, nous n'avons pas vraiment le choix, puisque nous devons sortir du territoire brésilien le 30 juin au plus tard!
Pour l'instant, nous pensons nous diriger vers le sud, vers la Bolivie… 

A suivre !

15 jours plus tard

15 jours plus tard… "enfin les premières nouvelles!!" penseront certains!
Depuis que nous sommes partis, fin mars, le temps a filé entre nos doigts comme le sable des plages que nous fréquentons !

Pas de nouvelles, et pourtant, il s'en est passé des choses!

  • Nous avons livré une guerre sans merci contre les moustiques
  • Nous avons dû habituer nos organismes au décalage horaire, 20h00 chez vous, c'est 15h00 chez nous!
  • Nous avons dû gérer les écarts de température: 32°C le jour, 27°C la nuit, 26°C DANS l'eau de mer 
  • Nous avons attrapé des coups de soleil

Coups de soleil Mika IMAG1911

  • Alline a réglé un tas de trucs administratifs avec l'aide de sa maman, dont l'ouverture d'un compte bancaire au Brésil, car pour ceux qui avaient suivi la petite histoire… toujours pas de carte bancaire en vue pour Alline.
  • Mikaël cherche désespérément un véhicule avec plus ou moins de succès, sur le "bon coin" local  pour la suite de notre voyage…

Nous conseillons à ceux qui sont allergiques au bonheur de ne pas continuer la lecture de cet article à partir de maintenant…

Donc, à part ça et en vrai, tout va très bien.

 

  • Nous avons fait de belles ballades, dans des endroits à couper le souffle.

 

3 Tambaba -Plage de Arapuca

  • Nous avons déjà fait énormément de photos, que nous avons du mal à sélectionner tellement elles sont belles!
  • La go-pro fonctionne super bien, nous faisons encore des tests, mais nous nous amusons beaucoup avec ! 
     
  • L'eau est tellement chaude qu'on a simplement envie de se transformer en petits poissons pour y passer le reste de notre vie.
  • Les personnes que nous croisons sont toutes hyper souriantes et nous réservent toutes un accueil chaleureux.
  • Comme prévu, nous nous faisons chouchouter par les parents d'Alline, du coup, nous décompressons TO-TA-LE-MENT.
  • Nous n'avons pas bu une goutte d'alcool depuis notre arrivée (à part une caïpirinha ou une bière par-ci, par-là!). Nous ne sommes donc pas alcooliques !
PS: Nous tenions à remercier tous ceux qui nous ont envoyé des sms, mails, messages skype, posts facebook depuis notre départ, nous ne sommes pas très assidus pour répondre, mais sachez que c'est toujours cool de recevoir de vos nouvelles!

Pour plus de photos, allez faire un tour dans le portfolio

Les points cardinaux

Vous connaissez les points cardinaux?

C'est facile! 
Les 4 points cardinaux sont le Nord, le Sud, l'Est et l'Ouest ! 

rose des vents
 

Est-ce que vous saviez que le soleil se lève à l'Est et se couche à l'Ouest?
Regardez chez vous et vous verrez bien, il se lève et se couche toujours au même endroit!
Du coup, si vous savez où se trouve l'est et l'ouest, il est facile pour vous de repérer où se trouvent le Nord et le Sud !
Bien utile pour ne pas perdre le Nord!

Amusons-nous un peu ! 

Sur une carte du monde ou un globe terrestre, trouvez la France et le Brésil.
La France est à l'Est du Brésil.
Et le Brésil est à l'Ouest de la France. 
Jusqu'ici tout va bien?
 

joao-pessoa1En ce moment, nous sommes à João Pessoa (ça se prononce "Jouaon Péssoa"), c'est la ville qui est le plus à l'Est de toutes les Amériques!
Et pourtant même en étant la plus à l'Est du continent américain, elle reste toujours très à l'Ouest de l'Europe!

Ici à João Pessoa, on ne peut pas voir de couchers de soleil sur la mer, on ne voit que des levers de soleil sur la mer! 
C'est pour ça que les personnes qui habitent ici disent que João Pessoa est "la porte du soleil", certainement parce que c'est par cette ville qu'il arrive !

A bientôt pour de nouvelles histoires !

 

Playmo à la mer